Alfred de Vigny chateau Maine Giraud en Charente








Propriété et vignobles d'Alfred de Vigny


propriété privée et gestion Association le Logis Vigny
Une part de la visite montre des objets et documents de Vigny


 


 




Alfred de Vigny naît à la fin du xviiie siècle, au sein d’une famille issue de la vieille noblesse militaire. Après une vie de garnison monotone – il passe quinze ans dans l'armée sans combattre–, il fréquente les milieux littéraires parisiens et notamment le Cénacle romantique de Victor Hugo.

Figure influente du romantisme, il écrit parallèlement à une carrière militaire entamée en 1814 et publie ses premiers poèmes en 1822. Avec la publication de Cinq-Mars en 1826, il contribue au développement du roman historique français. En 1838, après une rupture sentimentale avec Marie Dorval et la mort de sa mère, Alfred de Vigny s'installe pour la première fois au Maine-Giraud, domaine situé en Charente où il goûte à la solitude et prend soin de sa femme malade et constamment alitée.

De retour à Paris, il se mêle de nouveau à la vie politique et littéraire. Il parvient en 1845 à se faire élire, au bout de la cinquième tentative, à l'Académie française. En revanche, candidat en Charente, lors des élections de 1848, il échoue à la députation.

Par la suite, il effectue plusieurs séjours au Maine-Giraud, avec Mme de Vigny pour seule compagnie, mais vit surtout à Paris. Il écrit peu, publie rarement, mais médite et lit beaucoup. Il meurt d’un cancer de l’estomac, après une lente agonie qu’il supporte avec patience et stoïcisme. Son recueil posthume Les Destinées est publié en 1864. Son Journal est révélé en 1867.

Le Maine Giraud, manoir du XVe siècle était la propriété de la soeur de la mère d'Alfred qui était adulé par les deux femmes. Il l'a découvert à 30 ans et le reçut en legs de sa tante avec 80 ha de vignes et bois, de Vigny prolongeant avec Montesquieu, Montaigne et Lamartine la lignée des écrivains propriétaires viticoles.

Il écrira au Maine Giraud, et le fera comme Montaigne dans sa tour d'ivoire, ce ne sera pas pour les Essais, mais pour la Mort du Loup. Sa tour ne sera pas séparée du château, elle en est la partie centrale et présente pour le visiteur nombre d'analogies avec celle de son voisin d'Aquitaine.

Ecrivain, Vigny n'en était pas moins un vigneron réputé qui produisait de fines eaux-de-vie de cognac, il connaissait Hennessy. Un musée a été créé dans l'ancienne salle à manger et la cellule dans laquelle Vigny écrivait se visite accompagnée d'un commentaire audio sur sa vie et ses séjours au Maine Giraud.

L'actuelle distillerie de la propriété se visite aussi. Manifestations organisées : Festival Romantique en juin (colloque, concert, lecture).

ddddd

bbbbbbbbbbbbbddddd