Aurélie Dupin dite George Sand en trois lieux






Le Domaine familial de Nohant
propriété et gestion Centre Monuments Nationaux
Pièces et mobiliers époque plus souvenirs familiaux

Maison Algira achetée avec son dernier compagnon
propriété et gestion ?
Pièces et mobiliers époque

Le Musée George Sand de la Châtre
propriété et gestion commune
Pièces et mobiliers complétant ceux de Nohant

 




Domaine de Nohant dans l'Indre

George Sand passa son enfance et son adolescence dans cette maison construite à la fin du XVIIIe siècle. Plus tard, devenue 'la bonne dame de Nohant', elle y écrivit la majeure partie de son oeuvre. La maison conserve le mobilier et les objets dans lesquels l'écrivain vécut et reçut nombre d'hommes illustres tels que Balzac, Chopin, Delacroix, Flaubert, Liszt. Festivals musicaux de Nohant en juin et juillet.

Construite au cœur du Berry à la fin du XVIIIème siècle pour le gouverneur de Vierzon par Pierre Pearron de Serennes, la gentilhommière de Nohant fut acquise en 1793 par Madame Dupin de Francueil, grand-mère de George Sand. Celle-ci, qui gardait de précieux souvenirs de ses séjours d’enfant, en devint propriétaire en 1836, à l’âge de trente-deux ans. Jusqu’à sa mort en 1876, elle s’attacha à une demeure qu’elle aimait voir remplie d’invités, dont beaucoup étaient illustres.



dddddd

dddddd

dddddd

dddddd

dddddd

L'Algira à Gargilesse

Un soir de juin 1857, après avoir parcouru des chemins à peine frayés au bord de la Creuse avec son compagnon Alexandre Manceau, George Sand découvrait le village de Gargilesse magnifiquement éclairé au soleil couchant.

ALGIRA. C’est ainsi qu’on décida de baptiser la maison du nom d’une merveilleuse découverte, lors d’une récente promenade : un papillon à la robe rayée de gris originaire d’Afrique, qu’on ne trouve ordinairement qu’en Italie ou dans le sud de la France.

Réaménagée en l958 sur les conseils d’Aurore Sand, « La Villa Manceau », comme George s’amusait parfois à l’appeler, sera désormais ouverte au public.

dddddddddddd

dddddddddddd

Musée George Sand et de la Vallée Noire
Installé dans l’ancien donjon des Chauvigny (XVe), le musée invite à rencontrer George Sand à travers son œuvre et ses souvenirs, à découvrir la région qu’elle a décrite dans ses romans champêtres grâce à son patrimoine ethnologique et artistique puis à voyager avec des oiseaux du monde entier.

Complément de la visite de la maison de Nohant, ce lieu présente dessins, oeuvres littéraires ou épistolaires de George Sand. Les portraits et souvenirs de ses contemporains rappellent la communauté d'amis, artistes ou politiques, qu'elle a cotoyée.