Arthur Rimbaud à Charleville






Arthur Rimbaud est né rue Napoléon à Charleville-Mézières

La ville lui a dédié deux musées qu'elle a aménagés et qu'elle gère :

1 - dans la maison qu'il a habitée à l'âge de 15 ans un lieu à la muséographie moderne
installations audio visuelles et bandes son peuplent chacune des pièces

2 - dans un moulin historique tout proche le musée des errances

objets, documents, photographies sur les périples d'Arthur Rimbaud


 



la Maison des Ailleurs

Le 20 octobre 2004, jour du 150 ème anniversaire de la naissance d’Arthur Rimbaud, la ville de Charleville Mézières a rendu un hommage particulier à son enfant rebelle. A cette occasion a été inaugurée la maison Rimbaud, où l’adolescent fugueur vécut de 1869 à 1875, entre deux voyages à Paris, Londres et Bruxelles (pour ne citer qu’elles). La demeure de Rimbaud se propose de conter les différents voyages du poète, à la fois réels et imaginaires.

Cette maison d’un style « second Empire » est élevée en pierres de tailles, agrémentée d’une corniche à consoles, de baies moulurées dont le linteau est orné d’agrafes et de crossettes, la façade du rez-de-chaussée présente un décor à refends, les deux balcons soutenus par des consoles se parent de rambardes en fer forgé très ouvragées.

Cette maison d’écrivain, « absolument moderne » n’offre pas au public ce qu’on s’attend habituellement à trouver dans un musée, à savoir, portraits, meubles, reliques, manuscrits et autres objets cultes figeant généralement l’auteur dans son époque. La Maison des Ailleurs offre elle, seulement des ambiances, des nappes d’images et de sons, embarquant les visiteurs dans un imaginaire et un univers poétique rimbaldien plutôt que dans des reconstitutions matérielles trop concrètes.

Chaque pièce, oeuvre scénographique de plusieurs compositeurs, écrivains, plasticiens et vidéastes contemporains sous la houlette de l’agence Gulliver Design, se veut station d’un voyage sensoriel, à Londres, à Stuttgart, à Bruxelles, à Marseille, à Harar. Plans, couleurs, bruits de villes, paroles, poèmes, le parcours n’immobilise pas le visiteur à Charleville Mézières, mais l’emmène ailleurs, en rimbaldie.

dddddddd

dddddddd



le Musée des errances dans le Vieux Moulin

L'histoire du moulin est liée à la création de toutes pièces de la ville de Charleville en 1606. Dès 1626, Charles de Gonzague décide de construire sur la Meuse un moulin banal digne de la nouvelle cité. Il est classé monument historique en 1981

La collection consacrée à Arthur Rimbaud a commencé à être rassemblée à partir de 1948. Elle est présentée un temps dans la sacristie du Sacré-Cœur... Mais le musée n'a été créé réellement qu'en 1969. Le 20 octobre 2015, le musée Rimbaud est officiellement inauguré, après deux ans de chantier.

dddddddd

dddddddd