Ernest Renan à Tréguier (Côtes d'Armor)








Ernest Renan est né dans la maison familiale de notables armateurs à Tréguier

la maison a été donnée à l'Etat par ses petites filles en 1946

musée avec mobilier et objets de l'écrivain - animations et expositions

Le manoir de Rosmapanon était un lieu de vacances (maintenant privé)


 




La maison natale à Tréguier (Côtes d'Armor)

C'est une grande maison d'armateur à pans de bois typique du pays de Trégor, remaniée au 17e siècle. Le décor de la façade avec ses poutres sculptées n'est pas d'origine, il a été mis en place à l'occasion du centenaire de la mort de l'écrivain en 1992. Ce sont les grands parents d'Ernest Renan qui en firent l'acquisition en 1780. Ernest Renan y passa son enfance jusqu'à l'âge de 15 ans.

Sa famille d'armateurs s'étant appauvrie, il fut formé à la prêtrise, mais quitta le séminaire. Son oeuvre littéraire fut alors un examen des écrits de l'Eglise, notamment les Evangiles, d'une rigueur scientifique exigeante. Libre penseur, il a revendiqué ce droit d'expression pour la critique historique et religieuse, son influence fut considérable et bien entendu en bute à la hiérarchie catholique et à ses adeptes.

La maison, donnée en 1946 à l'Etat par les petites filles d'Ernest Renan, est devenue musée en 1947.

Elle contient des objets, documents et souvenirs de l'écrivain. Sa petite chambre d’écolier sobre et dépouillée, perchée sous les toits, évoque le recueillement et la réflexion de celui que l'on a surnommé un « saint laïc » de la IIIe République. Dans une autre pièce, est reconstitué son bureau au Collège de France. L’occasion de mieux connaître cet académicien, savant respecté dans toute l’Europe, depuis son enfance jusqu'à sa vie d'auteur célèbre.

    



Manoir de Rosmapeamon, lieu de vacances

De 1855 à sa mort en 1882, Ernest Renan passera ses vacances à ROSMAPAMON. Aujourd'hui, la demeure est privée, avec une activité de chambres d'hôtes. La propriétaire des lieux présente à ses hôtes les moments que Renan y a passés avec sa famille, dans un cadre intérieur qui a été bien conservé depuis.