Jacques Prévert à Omonville (Manche)






Jacques Prévert est né et a vécu en divers lieux parisiens

L'un d'entre eux, la cité Véron (18ème) était partagé avec Boris Vian


Sa maison d'Ormonville où il est décédé appartient au département de la Manche

le département a reconstitué l'intérieur vidé par sa petite fille

   


 




Cueilleur de mots et colleur d'images, parolier de chansons et écrivain de cinéma, Prévert a créé une oeuvre foisonnante.

La Maison Jacques-Prévert est un musée départemental de la Manche consacré à Jacques Prévert et aménagé dans la demeure où le poète vécut pendant les dernières années de sa vie, à Omonville-la-Petite, près du cap de la Hague.

C'est en 1970 que Jacques Prévert achète cette maison, dénichée par son ami Alexandre Trauner, décorateur de cinéma. Il disparaît en 1977 et repose dans le cimetière d'Omonville-la-Petite.

Après son décès, le Département de la Manche a acheté la maison. A partir de 1995, elle est ouverte au public présentée en l'état, un partenariat du Département avec la Succession Jacques-Prévert ayant permis de laisser le mobilier du poète dans les lieux.

Vingt ans plus tard, le contrat a été bousculé par… un hommage au poète. La commune d’Omonville-la-Petite a implanté dans son parc municipal voisin une statue créée par l’artiste cherbourgeoise Christine Larivière. Eugénie Bachelot-Prévert, petite-fille et ayant-droit du poète, ne l’a pas du tout aimée. Elle met en 2016 un terme au dépôt du mobilier (qui comptait 350 pièces avec les livres et objets) et procède à son déménagement.

Depuis le département semble avoir reconstitué le cadre de vie de Jacques Prévert.

La maison est ainsi devenue un parcours dans son oeuvre artistique, en particulier ses collages, méconnus du public, et des éditions originales. Son atelier y est reconstitué, des expositions temporaires sont organisées.


dddddddd

dddddddd