Maurice Leblanc au Clos Lupin à Etretat








Le Clos Lupin acheté et habité par Maurice Leblanc


propriété de la commune gestion Ass. des Amis d'Arsène Lupin

Une scénographie d'Arsène Lupin implique le visiteur dans son univers

 


 




Arsène Lupin: "Ce brigand a pris possession de ma vie"
Maurice Leblanc est né à Rouen, deuxième enfant d'Émile Leblanc, armateur de trente-quatre ans, et de Mathilde Blanche, née Brohy, âgée de vingt et un ans, qui fut accouchée par Achille Cléophas Flaubert, père de Gustave Flaubert. Il a pour sœur cadette la cantatrice Georgette Leblanc, qui fut l'interprète de Maurice Maeterlinck et sa compagne de 1895 à 1918.

En 1918, Maurice Leblanc achète à Étretat une maison à colombages de facture anglo-normande où il y rédige 19 romans et 39 nouvelles. Fuyant l'arrivée des troupes allemandes, il quitte le Clos Lupin et se réfugie en 1939 à Perpignan où il meurt d'une pneumonie.

Dans le parc aux charmes étranges de la maison de Maurice Leblanc, le Clos Lupin s'est transformé en repaire de gentleman cambrioleur. A l'accueil, il vous est remis le matériel indispensable à la découverte d'un itinéraire scénographique avec le plus grand des voleurs. Huit étapes, dans l'imaginaire et la féérie, s'enchaînent minutieusement dans une décoration début du siècle.

dddddd

dddddd

dddddd

dddddd