Emile Guillaumin à Ygrande dans l'Allier








Maison où habita Emile Guillaumin

propriété commune d'Ygrande, gestion par l'Association pour la promotin d'Ygrande

objets, oeuvres, cadre de vie paysan




 




Les Vignes, ferme bourbonnaise du "sage d'Ygrande"
L'exposition retrace la vie et l'oeuvre du "paysan écrivain" comme il se qualifiait lui-même. Né à Ygrande (1873-1951), il fut le premier à décrire et défendre la cause de la paysannerie à travers ses écrits. Son oeuvre de syndicaliste, mutualiste et journaliste agricole contribua à l'amélioration des conditions de vie des gens de la terre. Le musée met en scène son oeuvre et la vie quotidienne de celui qu'on appelait "le Sage d'Ygrande". Salle audio-visuelle, sonorisation avec lecture de textes d'Émile Guillaumin. Randonnée balisée en campagne "Sur les traces d'Émile Guillaumin".

Ecrits, photos, vidéos, outils et matériels, correspondances avec ses amis écrivains contemporains, témoignent de l'oeœuvre littéraire importante, mais aussi de son implication déterminante dans la naissance du syndicalisme agricole, du mutualisme, de la coopération en Bourbonnais.

Une salle d'exposition réunit manuscrits, correspondance, photographies et témoignages. Une salle audiovisuelle pour projections sur le milieu paysan. Enfin sa chambre a été reconstituée.

Mis en service en 1992 dans la maison même où Emile Guillaumin écrivit, La vie d'un simple, qui a raté de deux voix le prix Goncourt de 1904, ce musée vient d'être relooké en 2017 par la municipalité d'Ygrande propriétaire du lieu et l'association « Action pour la promotion d'Ygrande » que préside Jean-Paul Raffestin, gestionnaire des visites.

ddddd

ddddd